Environnement

Préserver la qualité de l’environnement et favoriser le développement durable, voilà deux principes valorisés par les citoyens et citoyennes de L’Assomption. Cette participation citoyenne fait écho de la volonté de la municipalité en matière de développement durable, et ce, entre autres par les efforts soutenus du personnel des services de l’hygiène du milieu (environnement) et des travaux publics.

C’est sans doute la raison qui explique pourquoi la Ville de L’Assomption fait figure de chef de file pour la qualité de la gestion de ses matières résiduelles dans la MRC de L’Assomption et même dans toute la région immédiate de Montréal.

Afin de maintenir ce statut, la municipalité a fait le choix de poursuivre plusieurs objectifs définis par Réseau Environnement, une association dont elle est membre. La mission de cette association consiste à assurer l’avancement des technologies et de la science, en plus de promouvoir les expertises et le soutien des activités en environnement. Ce choix a jusqu’à maintenant donné des résultats des plus concluants

Avec un taux de valorisation de 57 % de ses matières recyclables, la ville de L’Assomption n’est qu’à 3 % de l’atteinte de l’objectif provincial pour cette filière selon la Politique québécoise 1998-2008 sur la gestion des matières résiduelles. D’autres projets sont actuellement en préparation. Ceux-ci devraient permettre à L’Assomption d’offrir à sa population un environnement où il est agréable de vivre.




La Ville de L’Assomption est fière de contribuer à l’arrivée sur son territoire du mouvement La Tasse, une initiative propulsée par la Ville de L’Assomption, en collaboration avec les cafés, restaurants, institutions et marchés d’alimentation locaux, dans le cadre de sa Politique environnementale 2019-2025.

La Tasse est un système de gobelets réutilisables consignés et distribués dans un réseau de cafés et commerces participants. Le consommateur peut obtenir La Tasse en échange d'un dépôt de 5$, l'utiliser autant de fois qu’il le désire puis la retourner dans un établissement du réseau. Son dépôt lui sera remboursé et la tasse lavée et remise en circulation. La Tasse, conçue en polypropylène, sans BPA ni BPS, est recyclable au Québec.

Pour connaître la listes des commerces assomptionnistes participants : www.latasse.org/lereseau.

La Ville de L’Assomption est fière de lancer une nouvelle action en lien avec sa politique environnementale 2019-2025: L’Assomption veut vos bouchons! Cette initiative visant le recyclage des bouchons de liège est déployée en collaboration avec les restaurants et commerçants locaux.

En plus d’une boîte disponible au Complexe municipal au 781, rang du Bas-de-L’Assomption Nord, à ce jour, 14 restaurants et commerces ont accepté d’accueillir une boîte de récupération qui sera accessible aux citoyens:

  • Bistro L’Ange Cornu| 265, boulevard de l’Ange-Gardien
  • Bistro Le Coup Monté | 312,boulevard de l’Ange-Gardien
  • Club de golf Le Portage | 1020, chemin du Golf
  • Le Château | 293, boulevard de l'Ange-Gardien
  • Les délices du Lao-Thaï | 261, rue Saint-Ignace
  • Le Prieuré | 402, boulevard de l'Ange-Gardien
  • Le Vice-Caché | 351, boulevard de l'Ange-Gardien
  • Maître Edgar | 277, boulevard de l’Ange-Gardien
  • Mangiamo | 771, montée de Saint-Sulpice
  • Metro Plus Marquis | 790, montée de Saint-Sulpice
  • SAQ | 800, montée de Saint-Sulpice
  • Supermarché Crevier IGA | 860, boulevard de l'Ange Gardien Nord
  • TABOO Cuisine Rebelle | 352, boulevard de l'Ange-Gardien
  • Théâtre Hector-Charland | 225, boulevard de l’Ange-Gardien

*La liste sera mise à jour à mesure que de nouveaux restaurateurs ou commerçants adhéreront au mouvement.

Le recyclage des bouchons de liège se fera en collaboration avec ReCORK, une entreprise de Calgary qui recycle et réutilise le liège grâce à son vaste réseau de partenaires de recyclage. Le coût est pratiquement nul pour la municipalité, puisque la compagnie paie les frais de transport des bouchons vers le centre de recyclage, en plus de planter de nouveaux chênes-lièges pour compenser les gaz à effet de serre générés par le transport. À ce jour, plus de 100 millions de bouchons ont ainsi été recyclés grâce à ce programme. Ils sont transformés en toute sorte d’objets comme des blocs de yoga, des semelles ou des chaussures.

Une des dix actions prioritaires de la Politique environnementale 2019-2025 étant le bannissement des sacs de plastique à usage unique, la Ville est heureuse de joindre sa force au reste de la MRC en posant un geste concret et concerté pour limiter l’utilisation du plastique à usage unique sur le territoire.

Les municipalités de Repentigny, L’Assomption, Charlemagne, l’Épiphanie et Saint-Sulpice ont annoncé qu’elles banniront tous les sacs de plastique à usage unique par voie de règlement à compter du 22 avril 2020, soit à l’occasion du Jour de la Terre.