Centre de traitement Jean-Perreault

Le Centre de traitement d’eau Jean-Perreault représente la plus grande division du Service de l’hygiène du milieu. Composé d’une équipe de neuf employés permanents tous qualifiés en assainissement des eaux, ils ont pour principale tâche d'analyser la qualité de l’eau tout au long du procédé, et ce, en effectuant diverses analyses en laboratoire. Le suivi en laboratoire permet un contrôle serré de la performance des divers équipements assurant ainsi la qualité de l’eau potable. Les analyses physicochimiques et bactériologiques peuvent être mesurées en continu grâce à une gamme complète d’instruments et d’analyseurs.Le personnel procède également à des échantillons d’eau sur le réseau de distribution afin de vérifier différents paramètres tels que le chlore résiduel, la teneur en fer total, etc. De plus, un laboratoire indépendant analyse trois fois par semaine notre eau sur le réseau. Tout cela est fait dans un seul but : offrir la meilleure qualité d’eau possible à la population assomptionniste, et ce, en tout temps.Consultez la brochure du Centre de traitement d'eau Jean-Perreault pour plus de détails sur nos procédés. American Water Works Association (AWWA)

La Ville de L’Assomption est l’une des trois villes canadiennes à recevoir, en 2006, la distinction de l’atteinte de la phase 3 de ce programme avec les villes de Laval et Victoriaville. De plus, la Ville de L'Assomption est la première municipalité au Québec à recevoir, en 2008 et 2012, la distinction 5 Étoiles décernée par l'American Water Works Association (AWWA).?


Programme d'excellence en eau potable (PEXEP)Présentation

Depuis septembre 2000, les employés du Service de l'hygiène du milieu doivent respecter des consignes très strictes en matière de qualité de l'eau potable, car la Ville de L’Assomption a décidé, sur une base volontaire, d'être membre du « Programme d’excellence en eau potable » (PEXEP). Ce programme, instauré par Réseau Environnement - une filiale québécoise de l’ « American Water Works Association » (AWWA) -, oblige la municipalité à respecter les normes américaines de l’eau lesquelles sont beaucoup plus sévères que les normes québécoises.

Objectif

Le Programme d'excellence en eau potable vise à assurer, en matière de traitement, une protection maximale contre toute contamination microbiologique en utilisant au maximum et en tout temps, les trois barrières que sont la décantation, la filtration et la désinfection. La qualité visée dépasse celle de la réglementation québécoise et même américaine.

En 2013, quinze municipalités, dont L’Assomption, figurent au Programme d’excellence en eau potable.